Les municipales dans les ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE

Posté par atlaspol le 8 mai 2014

Au niveau municipal, les deux plus grandes villes du département ont connu des fortunes diverses. Tenue depuis 1977 par Pierre Rinaldi, Digne-les-Bains s’est donnée pour maire, dès le premier tour en 1995, Jean-Louis Bianco, qui a su fédérer une partie des électeurs de droite mécontents de la gestion de plus en plus contestée de M. Rinaldi. En revanche, en 2001, M. Bianco ne put faire l’économie d’un second tour. Le scrutin de 2008 est marqué par la division. Installé en 2002 par Jean-Louis Bianco, Serge Gloaguen doit faire face à René Massette, soutenu par la fédération PS… et par Jean-Louis Bianco. Partagée en deux liste, la droite plafonne à 28 %. Elle ne parvient pas à se mettre d’accord au second tour, remporté haut la main par Serge Gloaguen qui domina ce scrutin de bout en bout.

Le déclin de la droite et les divisions de la gauche dignoises ouvrent un boulevard au FN en 2014. A la surprise générale, sa tête de liste Anne Baudoui-Maurel sort en tête du premier tour, avec 27,69 % des exprimés, 124 voix devant Patricia Granet, la candidate soutenue par le président (PS) du conseil général Gilbert Sauvan. Suivent ensuite la liste de l’ex premier adjoint Franck Di Benedetto et deux listes de droite, ces dernières totalisant à peine plus du quart des exprimés. Le désistement de M. Di Benedetto permet à Mme Granet de remporter la triangulaire du second tour, mais le FN, avec cinq élus contre trois à la liste UMP de Christian Barbero, devient la seconde force du conseil municipal.

Entre 1977 et 2001, Manosque a été le théâtre de la rivalité entre le radical de gauche Robert Honde et le gaulliste Louis Rafailli. Un affrontement qui tourna à la victoire du premier en 1977, du second en 1983, puis au retour triomphal de M. Honde en 1995. Lors de ce scrutin, le total des voix d’extrême-droite dépassa les 24 %, répartis entre le FN et l’Alliance populaire. Distancé au premier tour par M. Honde, M. Rafailli choisit alors de s’allier à la liste AP de Jean-Claude de Guilhermier. Loin de convaincre, cet attelage obtint au second tour exactement 40 voix de moins que l’addition des deux listes… En revanche, Robert Honde attira le petit millier d’abstentionnistes du premier tour, lui permettant de frôler la majorité absolue.

En 2001, le mauvais report des voix écologistes fut fatal à Robert Honde. Vainqueur de la primaire à droite, le RPR Bernard Jeanmet profite en revanche pleinement de son alliance avec l’UDF Gérard Velin et attire de nombreux abstentionnistes. Il est reconduit au second tour en 2008, mais ne fait pas le plein des voix de la droite, assez divisée au premier tour (trois listes). En revanche, 2014 est pour lui un véritable plébiscite, qui voit également le PS relégué en quatrième position derrière le FN et le Front de gauche.

Fond de carte Géoatlas, reproduction interdite

Fond de carte Géoatlas, reproduction interdite

 

Maires et présidents d’intercommunalités

ASSE-BLEONE-VERDON Patricia GRANET (divers gauche)

DIGNE-LES-BAINS: Patricia GRANET (divers gauche)

CHAMPTERCIER: Régine AILHAUD-BLANC (PS)

 

DURANCE-LUBERON-VERDON Bernard JEANMET (UMP)

MANOSQUE: Bernard JEANMET (UMP)

PIERREVERT: André MILLE (UMP)

SAINTE-TULLE: Jean-Luc QUEIRAS (divers gauche)

ORAISON: Michel VITENET (UDI)

LA BRILLANNE: Jean-Charles BORGHINI (divers gauche)

VOLX: Jérôme DUBOIS (PS)

GREOUX-LES-BAINS: Paul AUDAN (divers droite)

VALENSOLE: Gérard AURRIC (divers droite)

VILLENEUVE: Jacques ECHALON (divers gauche)

 

DUYES ET BLEONE Emmanuelle MARTIN (divers gauche)

MALLEMOISSON: Emmanuelle MARTIN (divers gauche)

 

HAUTE-BLEONE Jean-Marie BELTRANDO (PS)

LE BRUSQUET: Gilbert REINAUDO (PS)

 

HAUTE-PROVENCE Jacques DEPIEDS (divers droite)

MANE: Jacques DEPIEDS (divers droite)

 

HAUT-VERDON – VAL-D’ALLOS Chantal CAIRE-CAIS (divers gauche)

BEAUVEZER: Roselyne SERRANO (divers gauche)

 

LURE-VANCON-DURANCE Michel LAUFERON (MRC)

SALIGNAC: Chantal CHAIX (divers gauche)

 

MOTTE-TURRIERS Jean-Jacques LACHAMP (divers gauche)

LA MOTTE-DU-CAIRE: Patrick MASSOT (PS)

 

MOYENNE-DURANCE Patrick MARTELLINI (divers gauche)

CHATEAU-ARNOUX-SAINT-AUBAN: Patrick MARTELLINI (divers gauche)

VOLONNE: Sandrine COSSERAT (EELV)

LES MEES: Gérard PAUL (FG)

PEYRUIS: Patrick VIVOS (divers gauche)

 

MOYEN-VERDON Serge PRATO (UMP)

CASTELLANE: Jean-Pierre TERRIEN (divers gauche)

 

PAYS DE BANON Brigitte REYNAUD (divers gauche)

BANON: Philippe WAGNER (divers droite)

 

PAYS D’ENTREVAUX Daniel PARAVICINI (MODEM)

ENTREVAUX: Lucas GUIBERT (divers gauche)

 

PAYS DE FORCALQUIER ET MONTAGNE DE LURE Pierre GARCIN (PS)

FORCALQUIER: Christophe CASTANER (PS)

 

PAYS DE SEYNE Francis HERMITTE (divers gauche)

SEYNE: Francis HERMITTE (divers gauche)

 

SISTERONAIS Daniel SPAGNOU (UMP)

SISTERON: Daniel SPAGNOU (UMP)

 

TEILLON Marcel CHAIX (divers gauche)

DEMANDOIX: Ludovic MANGIAPIA (divers gauche)

 

TERRES DE LUMIERE Jean MAZZOLLI (divers droite)

ANNOT: Jean BALLESTER (divers droite)

 

UBAYE – SERRE-PONCON Guy BARNEAUD (divers droite)

LA BREOLE: Roger MASSE (UMP)

 

VALLEE DU JABRON Alain COSTE (divers droite)

NOYERS-SUR-JABRON: François HUGON (UMP)

 

VALLEE DE L’UBAYE Jacques MARTIN (UMP)

BARCELONNETTE: Pierre MARTIN-CHARPENEL (divers droite)

 

Laisser un commentaire

 

Saintryensemble |
Bien vivre à Norrent- Fontes |
Aniche, agir avec vous! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Liaisons à gauche
| Avenirdevermenton
| Etrechy