Les cantonales dans l’AIN

Posté par atlaspol le 7 février 2014

Depuis 1998, la droite a cédé beaucoup de terrain au conseil général de l’Ain, jusqu’à en perdre le contrôle en 2008. La progression de la gauche, passée de 9 sièges en 1994 à 26 en 2011, a surtout été le fait d’élus sans étiquette bien implantés localement. Seuls six conseillers généraux de la majorité sont encartés, dont cinq au PS, le sixième étant PRG, dans ce département de vieille tradition radicale.

Les points de force de la gauche se trouvent surtout dans le centre du département et les zones urbanisées, où sa progression est récente. En ne se représentant pas en 2001, Gilles Piralla a laissé dans son canton d’Ambérieu une droite affaiblie et divisée (trois candidats), et par conséquent un second tour opposant un divers gauche et un Vert. De même, Guy Larmanjat (PS) a-t-il créé la surprise en 2002, lors de la partielle de Bellegarde qui suivit le décès de Gérard Armand.

Mis à part Bourg-en-Bresse, dont les trois cantons sont à gauche, le fief de la majorité départementale reste la banlieue lyonnaise, dont elle détient deux des quatre cantons (Miribel et Trévoux). Elle a également progressé en Bresse en 2004, notamment à Bâgé-le-Châtel, où Michel Voisin ne se représentait pas. En 2008, la gauche contrôle un large couloir au sud, allant de Saint-Triviers-sur-Moignans à Champagne-en-Valromey. La droite tient bon dans ses fiefs du Pays de Gex, du bassin d’Oyonnax et de la vallée du Rhône.

En 2011, la majorité de gauche avance tous azimuts, surtout sur les périphéries: Belley, Coligny, Ferney-Voltaire, Lhuis, Pont-de-Veyle, et Seyssel. Elle doit cependant céder Bâgé-le-Châtel, Montluel, et Viriat à la droite.

Les cantonales dans l'AIN dans AIN 01cantons

Fond de carte Géoatlas, reproduction interdite

 

Conseil général de l’Ain

18 divers gauche, 8 divers droite, 7 PS, 7 UMP, 1 FN, 1 PRG, 1 UDI

Chronologie des présidents

1949 Jean SAINT-CYR (radical)

1979 Roland RUET (UDF)

1984 Jacques BOYON (RPR)

1992 Jean PEPIN (UDF)

2004 Charles DE LA VERPILLIERE (UMP)

2008 Rachel MAZUIR (PS)

Publié dans AIN | Pas de Commentaire »

Les législatives et les sénatoriales dans l’AIN

Posté par atlaspol le 6 février 2014

Département ancré à droite, l’Ain n’a envoyé qu’un seul député de gauche à l’assemblée depuis 1988: André Godin, en 1997. Une élection qui a suivi sa victoire aux municipales de 1995 à Bourg-en-Bresse. De même, en 2002, a-t-il été battu par Jean-Michel Bertrand, qui lui avait ravi cette mairie l’année précédente.

Le redécoupage Marleix a modifié quelque peu la géopolitique locale mais ne défavorisa pas l’UMP, puisqu’elle parvint à faire élire son candidat sur le cinquième siège nouvellement créé, et faire réélire tous les sortants ailleurs.

Le seul point de relative faiblesse de la droite se trouve dans la nouvelle 1ere circonscription, où Xavier Breton, après avoir été dominé au premier tour par le maire socialiste de Bourg-en-Bresse Jean-François Debat, le bat au second de 1476 voix. Le redécoupage a ici écarté le canton sud de la préfecture, repassée au PS en 2008.

Un secteur qui a rejoint la nouvelle 4e, sans inquiéter l’inoxydable Michel Voisin, qui entame un sixième mandat avec près de 57 % des exprimés face au conseiller général radical Guillaume Lacroix.

La création de la 5e a imposé une cure d’amaigrissement à la 3e, quasiment « salamandrisée » en étant réduite aux cantons jurassiens et du flanc ouest du département. Mais cela ne profite nullement au PS, qui a pris récemment pied à Belley, dont le maire et conseiller général Jean-Marc Fognini est nettement distancé par Etienne Blanc.

Dans la nouvelle 2e, concentrée sur une partie des zones périurbaines de Lyon, Charles de la Verpillière chahuté au second tour par le maire divers gauche de Trévoux Michel Raymond et par le conseiller général de Reyrieux Olivier Eyraud, ancien UMP passé au FN. Une triangulaire dont il se tire parfaitement avec 1801 bulletins d’avance.

Née de chutes des anciennes 2e et 3e, la 5e abrite désormais la ville conservatrice d’Oyonnax. Si son maire radical valoisien Michel Perraud échoue à prendre ce nouveau siège de député, ses reports sur le député européen UMP Damien Abad fonctionne parfaitement, celui-ci battant largement la maire socialiste d’Ambérieu Josyane Esposito.

Les législatives et les sénatoriales dans l'AIN dans AIN 01circo12

Fond de carte Géoatlas, reproduction interdite

Chronologie des députés

1 BOURG-EN-BRESSE EST, NORD

2012 Xavier BRETON (UMP)

2 TREVOUX

2012 Charles DE LA VERPILLIERE (UMP)

3 FERNEY-VOLTAIRE

2012 Etienne BLANC (UMP)

4 BOURG-EN-BRESSE SUD

2012 Michel VOISIN (UMP)

5 OYONNAX

2012 Damien ABAD (UMP)

 

La tentative de retour de Charles Millon, député de 1978 à 2002, lors des sénatoriales de 2008, se solda par un échec de la droite sortante. Pourtant, la création d’un troisième siège devait amortir la vague rose annoncée, après la victoire du PS aux cantonales et municipales précédentes. Désigné par une primaire interne à l’UMP avant le scrutin, Charles Millon arrive troisième au premier tour, derrière le président PS du conseil général Rachel Mazuir et la candidate UMP Sylvie Goy-Chavent. Celle-ci est élue au second tour, de même que M. Mazuir, tandis que le très contesté ancien président du conseil régional est une nouvelle fois distancé, cette fois-ci par un autre UMP, Henri Guillermin. Ce qui permet au maire divers gauche de Miribel, Jacques Berthou, d’emporter ce siège.

Les divisions de la droite la privent d’un grand chelem en 2014, d’autant plus que la gauche avait réussi à conserver Bourg-en-Bresse lors des précédentes municipales. Le passage à la proportionnelle permet également à Rachel Mazuir de garder son siège. A la tête d’une liste divers droite, Sylvie Goy-Chavent fait de même. Arrivé deuxième avec sa liste UMP, c’est Patrick Chaize qui récupère le fauteuil de Jacques Berthou.

Chronologie des sénateurs

2008 Jacques BERTHOU (ratt. soc.); Sylvie GOY-CHAVENT (UMP); Rachel MAZUIR (soc.)

2014 Sylvie GOY-CHAVENT (UDI); Patrick CHAIZE (UMP); Rachel MAZUIR (soc.)

Publié dans AIN | Pas de Commentaire »

123
 

Saintryensemble |
Bien vivre à Norrent- Fontes |
Aniche, agir avec vous! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Liaisons à gauche
| Avenirdevermenton
| Etrechy